F 763 - LE BOULONNAIS

Tape d'embarcation du BOULONNAIS (1953)


Insigne du Boulonnais(1953)(www.netmarine.net)


DESCRIPTION

L'escorteur rapide Le BOULONNAIS est le troisième navire a avoir été construit. Il a été mis sur cale à Nantes en le 05.09.52 et lancé le 12.05.53. Son armement est celui classique de la serie E50. Le Boulonnais sera le premier escorteur rapide à être désarmé fin 1964.Il reste en Penfeld à Brest jusqu'en 1975. Sa carrière militaire n'a duré qu'une dizaine d'années, mais sa place dans la série des "rapides" est à l'égal des autres.

La ville marraine du Boulonnais était Boulogne sur mer (1955).


LE BOULONNAIS

matricule E3
Numéro de coque
F763
Classe / type
ER E50/Le Corse
Chantier de construction
Ateliers et Chantiers de la Loire
Mise sur cale
05.09.52
Lancement
12.05.53
Prise d'armement pour essais
24.11.54
Présentation essais officiels
Clôture d'armement
03.1955
Admission au service actif
05.05.1955
Complément - désarmement ou réserve
Dernière cérémonie des couleurs
06.1976
Condamnation
13.06.1977
Numéro de condamnation Q572

HISTORIQUE

Affectations successives
01.07.1955 Toulon (gasm/1e der)

jusqu'en 1956 Bizerte (1e der)

01.08.58 Brest (9e der/gea2)

Faits marquants

En 1955, au cours d'un exercice interallié, le Boulonnais fait escale au port fluvial de Bruxelles, pour cela il doit remonter l'Escaut depuis Anvers, puis le canal reliant Anvers à Bruxelles, pour un navire de la taille d'un escorteur rapide cela a du être relativement compliqué.

10-11/1956 Le Boulonnais participe à l'affaire de Suez, où il est chargé avec Le Corse, Le Brestois et le Bordelais de l'escorte des porte-avions Arromanches et La Fayette.

En 1957, Le Boulonnais fait escale au Portugal, à Lisbonne.

Décembre 1958 Le Boulonnais est en Egypte.

11.05.1960 Le Boulonnais mouille à St Nazaire avec le Brestois et le Bordelais, lors du lancement du paquebot France.

12/1964 En réserve normale à Brest, mise en cocon au fond de la Penfeld, sous le pont de l'Harteloire.

jusqu'en 08.1975 en attente en fond de Penfeld à Brest (réserve).

1976 il sert de brise-lames au Port du Chateau à Brest.

22.12.1994 coulé en Atlantique (exercice de tir pour des Super-Etendard de la 11F, puis pétardé par le groupement des plongeurs démineurs, 3 grenades sous-marines de 100 Kg sous la ligne de flottaison ).


Les commandants du Boulonnais.


CC DISCHAMPS 5 novembre 1954 CF LE MOURAUX
29 novembre 1963
CC LAROQUE
17 juillet 1956
En reserve normale le 2 novembre 1964
CC FARNARIER
23 juillet 1957


CC TRAONMILIN
23 juillet 1958


CC ALTAIRAC
23 juillet 1959


CF VAN DER VYNCKT
13 octobre 1960


CC DISCHAMPS
16 novembre 1961


CF JAFFRELOT
17 novembre 1962
..

PHOTOS

..............