F 761 - LE CORSE

Tape de bouche du Corse



Insigne du Corse (www.netmarine.net)

Jacques Marquet a lui aussi travaillé sur les escorteurs rapides, le Corse Dans sa configuration de 1958. (dessin d'octobre 2012).



DESCRIPTION

L'escorteur rapide Le CORSE est le premier bâtiment de combat de surface et de haute mer a avoir été lancé en France après la 2ème guerre mondiale. Elément marquant du programme naval de 1950, il symbolise le renouveau de la flotte française. Il a été mis sur cale fin 1951 et lancé le 5 aout 1952. Il inaugure la série des E50.
Beaucoup d'innovations sont installées sur ce navire, la mise au point est relativement longue, ce qui fait que lors de la participation du CORSE à la crise de Suez son potentiel militaire surtout au niveau des torpilles n'est pas à son maximum.


La ville marraine du Corse était AJACCIO.


LE CORSE

Matricule E1 (ex-C1)
Marque de coque
F761
Classe / type
ER E50/Le Corse
Chantier de construction
D T C N Lorient
Mise sur cale
15.03.52
Lancement
05.08.52
Présentation essais officiels
30.09.54
Clôture armement
13.04.55
Admission service actif
23.04.55
Désarmement ou reserve
12.1974
Dernière cérémonie des couleurs
31.01.75
Condamnation
31.10.75
Numéro de condamnation Q541

HISTORIQUE

Affectations successives
23.04.55 Toulon est affecté à la 1ère division d'escorteurs rapides du Groupe d'Action Anti-sous-Marine.

jusqu'en 1956, Bizerte (1e der)

09.1959 Brest (9e der/gea 2)

19.02.64 Brest (9e der/gea 2)

01.04.70 Brest (esc atlantique / 7e der)

Faits marquants

10/12.1956 Le CORSE participe à l'intervention franco-britannique de Suez. Le CORSE et Le BORDELAIS gardent un contact sonar pendant 2 heures (05.11.56)Le bâtiment est à Toulon le 27.12.56.

01/11/1964 Le Corse est mis en réserve à Brest.

02.11.64 En attente sous le pont de l'Harteloire à Brest, mise en réserve.

09.01.70 Réarmé à Brest. Il sert par la suite et jusqu'à son désarmement, au sein de la 1ère DER (dépendant de la flottille des escorteurs rapides). Votre serviteur alors à l'Ecole des Mousses, aura l'honneur de faire sa première vrai sortie en mer à bord du CORSE en 1972.

04.07.73 Subit un abordage par l'Escorteur d'Escadre DU CHAYLA.

31.01/75 Dernière cérémonie des couleurs.

1975 Attente en rade abri à Brest, destiné à être une cible.

31.10.75 Le Corse a servi de cible à un missile MM38 tiré de la JEANNE D'ARC. Luc Labrune m'a certifié que sa fin se situe plutôt en octobre 1976, en effet il en a été un témoin occulaire à partir de l'Escorteur d'escadre Vauquelin qui a également participé à la mise à mort (voir photo de la fin du Corse). 

30 octobre 1976 Le Corse a été envoyé par le fond par une torpille lancé par le sous-marin Psyché.


Les commandants du Corse

CF GUEPIN
10 juillet 1954
CC THEOLEYRE
22 décembre 1962
CF LEVESQUE
17 mars 1956
CC MARTIN
21 août 1964
CF ROY
17avril 1957
CC NOUAILHETAS
9 janvier 1970
CC DELAGE
30 décembre 1957
CC MOLLARD
23 juillet 1970
CC PETIT
20 décembre 1958
CC FEVRE
12 janvier 1972
CC QUEGUINER
21 décembre 1959
CC DUCELLIER
26 juin 1973
CC ACCARY
23 décembre 1960
CC VIDAL DE LA BLACHE
25 février 1974
CC KARCHER
23 décembre 1961
CC DERAMOND
20 mars 1974


PHOTOS

.......... .. .. .. .. ..