P 647 escorteur côtier L'ENJOUE

Cette page a très largement été conçue grâce à l'article paru dans "NAVIRES & HISTOIRE" n° 18 de juin 2003, sous la plume de Robert DUMAS, merci à "NAVIRES & HISTOIRE" pour leur autorisation de publication, leur site => www.avionsbateaux.com

L'ENJOUE à quai le 14 juillet 1958 (photo collection R.Dumas).

Après la 2ème guerre mondiale, les Américains ont équipé la marine Française en navires neufs. Ces navires étaient financés par les USA, mais construits par des chantiers français. Parmi ceux-ci, figuraient une série de 3 escorteurs directement issus des plans des patrouilleurs côtiers US, les Fougueux, Opiniatre et Agile, lancés en 1954.

La Marine Nationale dont ce type de navire est très utile pour protéger les côtes d'Afrique du nord, procède ensuite au lancement d'une nouvelle série de 11 escorteurs qui seront lancés entre 1957 et 1959.

Cette nouvelle série apporte quelques améliorations (solidité, protection et habitabilité), mais reste très proche de la série des 3 de 1954.

Ces escorteurs ont eu une vie sans histoire, mais se sont montrés très utiles dans la surveillance maritime, ainsi que pour la formation des futurs marins.

déplacement
325 tw, 400 tpc
longueur
52,93 m
largeur
7 m
tirant d'eau
3 m
armement
2 canons Bofors simple de 40 mm, 2 canons de 20 mm (dans les premiers de la série), 1 mortier de 120 mm anti-sousmarin, 2 grenadeurs de sillage et 2 mortiers ASM.
appareil propulsif
4 diesels SEMT Pielstick, puissance totale de 3240 CV sur 2 hélices, la vitesse maximum est de 19 noeuds, aux essais 22 noeuds ont été atteints.
rayon d'action
3000 milles à 12 noeuds, 2000 milles à 15 noeuds
équipage
4 officiers, 59 officiers-mariniers, quartiers-maîtres et marins

L'ATTENTIF au large de Mers-el-Kebir le 30 mars 1961, sur ce document on voit bien le mortier de 120, juste devant la passelle (photo DCAN d'Oran).

En 1963, l'Intrépide, a été équipé d'un tube lance-torpilles pour essais auprès du centre de recherche sur les torpilles de Saint Tropez.

Fin 1975, Le Fringuant remplace l'Agile pour la surveillance des pêches en mer d'Irlande et mer du Nord.

On peut encore visiter un escorteur côtier, il a été sauvé par une équipe hollandaise qui le maintient en activité, pour ceux qui ne peuvent pas aller en Hollande, allez sur leur site, cliquez sur la photo =>

"Retour à la description "