F 771 - LE SAVOYARD

Tape de bouche du SAVOYARD(1953)





 Autre version de la tape de bouche à la fin des années 1970 (Philippe BOLLART)




Insigne du Savoyard (www.netmarine.net).


Jacques Marquet a lui aussi travaillé sur les escorteurs rapides, il a pris plusieurs dates pour représenter le Savotard sous différentes configurations (octobre 2012).











DESCRIPTION

L'escorteur rapide LE SAVOYARD est un escorteur de la série E52A du type LE PICARD. Il a été mis sur câle en novembre 1953 et en service le 14.06.57, c'est un de ceux dont la gestation a été la plus longue . Le SAVOYARD va être affecté en 1966 au groupe M avec le Guépratte, le Basque puis le Breton et la 24ème division de dragueurs de mines, à ce moment, il perd un affût double de 57mm (à l'arrière, affût supérieur) qui est remplacé par du matériel scientifique de mesure (télémesure, navigation et transmission).

Les ville marraines du Savoyard étaient CHAMBERY et ANNECY.


LE SAVOYARD

MatriculeE10
Nomenclature US Navy
DE 1012
Numéro de coque    
F771
Classe / type
ER E52/Le Picard
Chantier de construction
Forges et Chantiers de la méditerranée (La Seyne)
Mise sur cale
11.1953
Lancement
07.05.55
Prise d'armement pour essais

Présentation essais officiels
07.05.56
Clôture d'armement
02.1957
Admission au service actif
14.06.57
Complément - désarmement ou réserve
01.01.80
Dernière cérémonie des couleurs
29.02.80
Condamnation

HISTORIQUE

Affectations successives
14.06.57 Toulon (gasm/5e der).

10.10.60 Toulon (escadre/3e fer).

15.09.65 Toulon (escadre de la Méditerranée/flo.med/5e der).

13.01.67 Brest (groupe M).

1968 Brest.

jusqu'en 1977 Brest (Groupe M).

Faits marquants
20.05.57 Transfert à la marine nationale par les Etats-unis au titre du Plan d'assistance de Défense mutuelle (PAM/MDAP), financé par les américains. (Toulon).

06.1960 Il participe au côté du croiseur Colbert, aux cérémonies du centenaire du rattachement du Comté de Nice à la France.

entre janvier 1959 et décembre 1961 Le Savoyard participe avec l'ensemble des escorteurs rapides aux opérations d'Afrique du Nord.

28.10.1961 Avec L'Agenais, Le Savoyard déroute le cargo panaméen Irigito (ou Trigito) chargé de 300 fusils mitralleurs espagnols destinés aux maquis du FLN.

Comme 12 autres escorteurs rapides, il est déclaré comme unité combattante pour sa participation aux opérations durant les évènements d'Algérie.

14.12.66 Est contitué le Groupe Naval d'Essais de Missiles (Groupe M). Ce groupe travaille au profit du Centre d'essais des Landes et étudie le comportement des engins balistiques. Il comprend l'escorteur d'escadre Guépratte, Le Savoyard et Le Basque (remplacé plus tard par le Breton). Entre les missions du Groupe M, les escorteurs participent à la surveillance du rail d'Ouessant ou aux sorties pour L'Ecole Navale.

Le 23 septembre 1976, Le voilier école Norvegien Christian Radish est pris dans une tempête au sud-ouest de l'Irlande, il y subit des graves avaries à la voilure, le navire météorologique France 1 lui porte assistance, il est rejoint par le Savoyard qui le "veille" toute la nuit, puis l'escorte jusque Falmouth.

05.03.82 Départ de France, restitué aux USA et coulé toujours en 82 par l'US NAVY en Méditerranée).

Les commandants du Savoyard.

CC DURAY G.
25 janvier 1956
CC ROCHE E.
23 novembre 1967
CC PRADE M.
5 septembre 1957
CC VIEULLE J.
23 mai 1969
CC JACOB F.
6 septembre 1958
CC LE PICHON
13 juin 1970
CC REBOUL G.
19 septembre 1959
CC PELLETIER
17 décembre 1971
CC WERNERT A.
1er octobre 1960
CC RICHARD G.
8 juin 1973
CC PRANGE G.
23 septembre 1961
CC DERAMOND F.
7 février 1975
CC BERNARD F.
5 avril 1963
CC PICARD X.
26 septembre 1975
CC NESTER A.
16 octobre 1964
CC SABAS J.P
25 mars 1977
CC JAFFRY J.
7 mai 1965
CC LE GAL M.J.J
1er septembre 1978

PHOTOS

... ... ... ... ...