SOUVENIRS EN ATTENDANT !!

               

                 

J'ai quelques documents sur lesquels sont représentés des escorteurs rapides, mais dont je suis incapable de dire de quel bateau ou de quel équipage il s'agit. Je les mets donc ici en attendant, un peu comme un hommage au "matelot inconnu", jusqu'à ce que notre mémoire collective ai pu leurs donner un nom. Donc à vos mémoires ........







Un E52b se présente pour un exercice avec un autre E58b. C'est un transfert de courrier entre le Provencal et le Vendéen, en mars 1979 lors de la sortie "Cariatides" (Grèce et Italie) avec le Clemenceau, le Colbert, le d'Estrée, l'Isère et le Tartu. Mais la photo ne permet pas de dire qui du Provencal ou du Vendéen est immortalisé. (Photo "Cols Bleus" - 1979) 




Nous sommes à Brest, le 7 septembre 1960. Le chef de l'état de l'époque, le général De gaule, passe en revue la flotte et les bâtiments le saluent par des coups de canons. Au premier plan on peut voir un escorteur d'escadre, suivi par deux escorteurs rapides du type E50 pour le premier et E52, me semble-t-il pour le suivant. (Photo "Cols Bleus")


Durant la guerre d'ALgérie, les équipages ont armés des patrouilles de surveillance. Certaines unités comme cette de la DBFM qui va effectuer un contrôle le long de la frontière algéro-marocaine ont évolué du statut de fantassin à celui de cavalier comme en témoigne cette photo que nous devons à René Bail dont les écrits font autorité surtout dans le domaine de l'aéronavale dont il est issu.  (Photo René Bail)










J'aime beaucoup cette photo avec son charme suranné. C'est bien-sûr un des 4 E50. Entre 1955 et 1958. Je pencherai pour le "Corse", si quelqu'un a une autre idée. Toujours est-il que c'est au cours d'un ravitaillement à la mer. (photo d'origine inconnue trouvée sur l'internet)








Une autre photo d'ambiance. Un escorteur rapide de type E52, le nez dans la plume, il a la passerelle découverte des premiers de la série, je sais c'est maigre comme indice. (photo envoyée par Mr Caharel)

Plage avant d'un E52, lequel ? la liste des possibles est longue. Toujours est il que le tir des roquettes ASM était assez impressionnant. (photo "Cols- Bleus").








Cette photo me semble assez ancienne au vu de l'équipement de radio. Je pense que nous sommes dans le PC transmissions, mais sans autres indications.

(photo ECPA "Cols Bleus" - octobre 1980).














L'armement d'un des 2 canons de 20 mm. Ces pièces étaient souvent armées par des cuisiners ou motels, mais ceux-ci prennaient quand même leur rôle très au sérieux.

(photo ECPA "Cols Bleus" - octobre 1980).













Voici un "chouff" mécanicien dans l'exercice de son art. Je me suis toujours demandé comment ils pouvaient bien se retrouver dans tous ces manomètres, conduites et vannes diverses et variées. Du grand art.

(photo ECPA "Cols Bleus" - octobre 1980)













Plage arrière, sous l'oeil attentif d'un EV1, préparation d'un ravitaillement à la mer, le tireur va envoyer au dessus du bateau ravitaillé une sorte de petit obus en bois et fer (que l'on voit à l'avant du fusil) auquel est capellé un bout qui permettra ensuite le transfert en lui-même.

(photo ECPA "Cols Bleus" - octobre 1980)


















Passerelle découverte d'un esorteur rapide, sans doute au cours d'un exercice. Par beau temps cet endroit devait être agréable, mais par mer mauvaise, hommes et matériel devaient pas mal souffrir.

(photo ECPA "Cols Bleus" - octobre 1980)








"Retour à la page Souvenirs"