SOUVENIRS DU PROVENCAL



DCAN LORIENT 1957-1958 - Construction du Provencal.


Le 1er février 1957 commençait la construction du Provencal à la DCAN de Lorient. En voici quelques documents envoyés par Roger VALLET qui a embarqué à bord durant cette période tellement émouvante où un bateau petit à petit prend vie. Vous pouvez suivre la carrière de Roger sur son site de souvenirs, encore merci à lui.


Le 31 janvier 1958, certains nantais étaient réveillés par un étrange convoi, deux grands semi-remorques traversaient la ville en venant des "Chantiers de la méditerranée" à La Seyne pour se rendre à Lorient. Ces camions transportaient les deux chaudières destinées au Provencal alors en construction à la DCAN de Lorient. (Photo d'un journal de l'époque envoyé par Roger Vallet - janvier 1958).

1958 - La coque du Provencal a été lancée, elle est dans le bassin d'achèvement à flot. Les formes générales sont presque définitives, on remarque juste que la cheminée n'est pas encore à poste contre le mât avant car on doit encore installer les deux chaudières. (Photo Roger Vallet - 1958)


1958 - Toujours en bassin, vue en détail du mât principal. Les deux radars sont déjà installés, mais pas encore la cheminée profilée tellement caractéristique de ce type. Au second plan sur la gauche de la photo, je pense que nous voyons une partie de l'ancienne base des sous-marins construite à Lorient par les allemands. (photo Roger Vallet - 1958)



1958 - Lorient, vue depuis l'arrière du Provencal en achèvement. Ni l'artillerie, ni les mortier et tubes lance-torpilles ne sont encore installés. (photo Roger Vallet - 1958)


1958 - Lorient. Vue opposée depuis l'avant du bassin. (photo Roger Vallet - 1958) 


1958 - Lorient. Début de l'année, les chaudières sont arrivée à Lorient, il faut maintenant les installer dans la coque étroite du Provencal, ce ne sera pas une mince affaire. Sur la photo on peut voir le second-maître LUCAS, qui semble fier de prendre en charge les deux gros bébés. (photo Roger Vallet - 1958)


1958 - Lorient. La grue a accroché la chaudière et s'apprête à la descendre à l'intérieur du bateau. L'opération est délicate, il faut savoir que la coque d'un escorteur rapide ne fait pas plus d'une dizaine de mètres de large et qu'il faut y installer côte-à-côte les deux chaudières. On espère alors que les architectes navals n'ont pas fait d'erreur dans leurs calculs. (photo Roger Vallet - 1958)


"Retour à la page au debut de la page"




31 janvier 1958. Lorient. Cette photo est je pense antérieure aux précédentes. Le Provencal vient d'être lancé, il est ammené à quai pour achèvement. Seules les superstructures sont visibles pas de mâts ni d'artillerie. Il est mis à quai sans doute pour recevoir les chaudières décrites au-dessus. (Photo Service Historique de la Défense de Chatellerault - 1958)



16 avril 1958. Lorient. Le Provencal est revenu en bassin. Le mât avant est installé mais encore incomplet. On semble maintenant travailler à la structure du télépointeur de l'artillerie de 57mm à l'arrière. (Photo Service Historique de la Défense de Chatellerault - 1958)



14 mai 1958. Lorient. Un mois plus tard, le mât avant est grée de ses aériens. (Photo Service Historique de la Défense de Chatellerault - 1958)



17 novembre 1958. Lorient. Les travaux ont bien avancés. Cette photo regroupe l'ensemble des bateaux du type e52b à savoir Alsacien, Provencal et Vendéen. A gauche, entre l'Alsacien et le Vendéen, on aperçoit le Bordelais qui lui est du type e50. (Photo Service Historique de la Défense de Chatellerault - 1958)



3 décembre 1958. Lorient. Nous sommes plage avant du Provencal. A titre d'essais, une antenne fouet de 4.5m a été installée. Elle disparaîtra par la suite, ce qui semble heureux car cela ne devait pas faciliter les manoeuvres plage avant. (Photo Service Historique de la Défense de Chatellerault - 1958)



16 janvier 1959. Lorient. Le Provencal au premier plan à couple du Vendéen. L'artillerie est à poste ainsi que les tubes lance-torpilles, mais le mortier de 305mm n'est pas encore monté. Le haut de la cheminée est peint en noir, "décoration" qui ne restera pas. (Photo Service Historique de la Défense de Chatellerault - 1958) 


16 février 1959. Lorient. Le Provencal, avec sur son tribord l'escorteur côtier l'Etoudi et sur son babord le Lorrain. Sur l'arrière du Provencal, on peut voir l'affût double de 57mm sous un angle inhabituel et constater que c'était une pseudo-tourelle car son arrière était fermé par une bâche en caoutchouc. (Photo Service Historique de la Défense de Chatellerault - 1958 )



29 mai 1959. Au large de la bretagne, le mortier de 305 mm n'est pas encore monté, mais le Provencal fait quand même des essais de vitesse, comme le dit la légende, vitesse 24 noeuds, cap : 100, vent nul et mer belle. Bon vent au Provencal, il remplira bien les missions qui lui seront confiées. (Photo Service Historique de la Défense de Chatellerault - 1958) 


"Retour à la page au debut de la page"

"Retour à la page Souvenirs"